Retrouvez votre santé au naturel

Faq

Une idée reçue ! La naturopathie existe depuis des milliers d’années, elle puise ces méthodes et pensées dans les fondements même de la médecine traditionnelle, depuis le IV siècle avant J.C, avec le père fondateur de la médecine occidentale Hippocrate. Il mit l’accent sur l’hygiène du patient à travers une alimentation saine servant de remèdes pour aider à l’auto-guérison de l’organisme et apporter un équilibre.

En France, il n’existe à ce jour aucune loi pour encadrer le statut de naturopathe, c’est un vide juridique. Pourtant, la naturopathie est encadrée dans de nombreux autres pays européens (Allemagne, Grande-Bretagne, Irlande, Norvège, Danemark, Pays-Bas, Suède, Portugal, Hongrie, Belgique, Espagne).

Cela n’empêche pas le naturopathe d’exercer en France (son code APE est 8690F : « Activités de santé humaine non classées ailleurs »), dès lors qu’il ne s’affiche pas comme médecin et ne procède à aucun acte médical, ni diagnostic selon l’article L.4161-1 du Code de la santé.

Il n’y a pas de règles applicables pour encadrer les tarifs des consultations. Toutefois, on note une fourchette de prix pour la 1ère consultation allant de 50 à 100 euros (qui durent entre 1h30 et 2h), et de 40 à 70 euros pour les suivantes (qui durent entre 30 min et 1h).

Alors oui forcément, c’est plus cher qu’une consultation avec un médecin traditionnel, cependant ce n’est pas la même durée de séance !

En général vous payez 25 euros une consultation avec un médecin généraliste qui vous voit pendant 10 à 15 minutes. Si on devait ramener le coût sur une séance d’1h30, on arriverait à 225 euros ! (et on ne compte pas le travail que fait le naturopathe après la consultation pour vous transmettre un protocole personnalisé! )

La Sécurité sociale ne prend pas en charge les consultations de naturopathie mais de plus en plus de complémentaires santé le font, souvent comprises dans un forfait « médecines douces ». N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mutuelle ou de votre service RH !

La Naturopathie utilise des moyens de santé naturel, dont les plantes, mais ce n’est pas sa vocation première.
Naturopathie veut dire « le mal étudié en fonction de la nature ». Autrement dit : « guérir en utilisant des moyens naturels ou en suivant les règles de la nature » soit se soigner naturellement en trouvant les ressources en nous-même (et donc pas forcément par les plantes !).

Il s’agit donc de travailler avec des méthodes simples et naturelles qui déterminent notre être, à savoir : l’alimentation, la gestion de nos émotions et le sport. En complément, d’autres techniques peuvent être complémentaires : viennent ici les plantes, l’eau, les massages, la réflexologie, …

Il est déjà essentiel de rappeler l’Article L 416-1 du Code de la Santé Publique qui dit que les Naturopathes ne pratiquent pas d’acte médical car ils ne procèdent à aucun diagnostic et n’interviennent d’aucune manière dans le traitement médical initial donné par le médecin du client.

Le naturopathe reçoit donc des clients, le médecin des patients.

En général, quand vous allez chez le médecin, vous êtes déjà malade et vous attendez qu’il vous donne un traitement pour aller mieux. Chez le naturopathe c’est l’inverse. Vous consultez en prévention, pour rester en bonne santé ou préparer un moment spécifique de votre vie.

Chez le médecin vous adoptez un comportement passif, vous attendez qu’on vous soigne, alors que le naturopathe vous donne les clés pour être en bonne santé par vous-même.

De plus, le médecin va agir sur vos symptômes (par exemple si vous le consultez pour de l’acné il vous prescrira en général un traitement à base d’antibiotiques ou crèmes adaptées)
Le naturopathe va agir sur la cause. On va donc chercher qu’est ce qui provoque l’acné (dérèglement dans l’organisme), pour qu’il ne se développe plus.

Tant que la cause n’est pas traitée, les symptômes se manifesterons, sous une forme ou une autre.

Le naturopathe peut tout à fait agir en complément de votre traitement. C’est même bénéfique. Il ne vous interdira jamais de l’arrêter, ni de vous donner des avis qui pourraient interférer avec ceux de votre médecin. Toutefois, il peut vous aider à mieux supporter les traitements lourds, à vous accompagner sur le plan physique, psychique et émotionnel lors d’une maladie chronique / lourde ou d’une longue convalescence.

Une consultation chez un naturopathe ne remplace en aucun cas une visite chez le médecin. Et ses conseils de santé ne peuvent et ne doivent se substituer à aucun traitement médical.

De même, si vous vivez une situation d’urgence, c’est le médecin qu’il faut contacter car lui seul a les compétences pour agir sur le fait. Le naturopathe agit en prévention.

Je reçois mes clients uniquement en consultation à distance (en ligne en visio, par Skype, Whatsapp, téléphone, ou tout autre support qui pourrait vous convenir).

J’ai fais ce choix car le naturopathe n’a pas besoin d’être présent physiquement avec son client pour l’accompagner. Il s’agit essentiellement d’écoute, de compréhension, et de partage de conseils.

S’il y a besoin de faire des études plus poussées, elles sont tout à fait possibles à distance par le biais de photos, ou d’analyses et bilans sanguins.

Le fait de consulter à distance me permet également d’avoir plus de créneaux sur de plus larges amplitudes horaires. Ainsi, vous pouvez me consultez plus facilement, entre midi au bureau par exemple ou plus tard le soir, sans être obligés de vous déplacer.